Vol Mont Blanc

1 300,00 

Montez au sommet de l’Europe à pied, accompagné d’un Guide de haute montagne et descendez en volant avec un moniteur de parapente …

Une expérience unique au monde, mais qui demande quand même de bonnes conditions physique

Catégorie :

Description

Le Mont-Blanc est une course d’alpinisme neigeuse qui s’effectue en un, deux ou trois jours selon l’itinéraire choisi, les périodes d’ouverture des remontées et l’état de forme et d’acclamation du client/passager.
Classiquement, deux itinéraires sont privilégiés :
– Les trois Monts-Blanc : Depuis l’Aiguille du midi on peut atteindre directement le sommet situé 1200m plus haut  (mais qui comporte 1600m de dénivelé au total) en une seule journée ; ou alors il est possible de dormir au Refuge des Cosmiques (pied de l’aiguille du midi) la veille au soir.
Course qui s’effectue entre 6 et 9h et qui permet de traverser le Mont-Blanc du Tacul, le Mont Maudit et d’arriver au sommet.
– La Voie Royale : En deux ou trois jours. Depuis le Tramway du Mont-Blanc (Terminus du Nid d’Aigle 2400m) il faut rejoindre le Refuge de Tête-Rousse situé à 3167m en 3h environ (800m de dénivelé). De là, le lendemain matin il faut faire l’ascension de l’Aiguille du Goûter, puis du Dôme du Gouter, puis de l’arête des Bosses permettant d’atteindre le sommet en 6 à 8h de marche (1600m de dénivelé).
Le vol de descente du sommet est un vol unique et magistral après avoir gravi le Toit de l’Europe (qui est une vraie performance en soi), il dure environ une heure et permet de voler à proximité des grandes parois, de survoler glaciers et séracs, d’en prendre pleins les yeux dans ce massif grandiose qu’est le Mont-Blanc.
Périodes: Uniquement les mois de Mai, Juin, Septembre et Octobre.
Matériel nécessaire: (les items marqués d’une étoile (*) peuvent êtres prêtés si besoin)
– Une paire de crampons *
– Un baudrier *
– Un piolet *
– Un bâton *
– Une paire de lunette classe 4*
– Un casque d’alpinisme *
– Une frontale *
– Des chaussures d’alpinisme chaudes et qui ont été portées pour prévenir des ampoules,
– Pantalon type scholler,
– Collant ou surpantalon type gorets léger en plus,
– 5 couches au total pour le haut du corps (du tee shirt en mérinos à la fine doudoune puis la gore-tex) et tout sera porté pour voler
– 2 paires de gants (1 fine et 1 grosse)
– Un bonnet et un foulard type “bluff”
– Un petit tube de crème solaire UV50
– Une mini brosse à dent et un mini dentifrice
– Un appareil photo, des vivres de courses (détail fourni par téléphone), de quoi soigner des ampoules et des cachets pour les maux de tête.
Et surtout rien de plus, ni change supplémentaire…etc le poids étant l’ennemi de la réussite.
Non compris dans le prix:
Frais pour les refuges, repas, et remontées mécaniques